Bois de fer

Bois de fer de Mireille Gagné aux Éditions La Peuplade

“ Dans l’espoir de me réanimer, j’ingurgite toutes sortes de savantes mixtures bios, de vitamines, de capsules colorées, décolorées. […] Vous angoissez tous à m’arroser. Donnez-moi juste un peu d’espace, allouez-moi une terre, un champ, une forêt, une île, pour m’enraciner.”

Mireille Gagné nous fait sortir des sentiers battus, en nous offrant à sa manière un récit poétique, écologiste avec une belle part d’ironie où l’on devine ses inquiétudes face à toutes les agressions que la planète subit, là où le béton étouffe la terre laissant tout de même l’espoir d’une guérison si on lui apporte enfin les soins nécessaires.

“ […] Survivre à l’extinction, survivre à l’extinction…”

Après le règne animal exploré dans “ Le lièvre d’Amérique ”, l’auteur nous emporte vers le règne végétal à travers “ Bois de fer ”. La magie opère et la poésie se libère sous sa plume pour nous conter l’histoire de cette femme en pleine mutation végétale, passant par des phases liées au temps qui passe, apportant son lot de décrépitude, de maladie. Un véritable conte où l’humain se transforme en arbre pour nous faire ressentir les souffrances qu’ils endurent face à leurs destructions.

“ Il faut garder espoir qu’une partie de soi puisse être sauvée. ”

Bois de fer, un livre où l’espoir de résurrection de la terre reste encore une possibilité si infime soit-elle tant que les arbres seront là.

Publicité

5 réflexions sur “Bois de fer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s