Le cercle des rêveurs éveillés

Le cercle des rêveurs éveillés d’Olivier Barde-cabuçon aux Éditions Folio

“ Il n’y a pas de bons ou de mauvais rêves. Il y a juste des rêves à interpréter. ”

À Paris, en 1926.

Alexandre Santaroga, anciennement psychiatre, devenu un psychanalyste plutôt atypique, vient de perdre un de ses patients qui fréquentait le cercle des rêveurs éveillés.

Son patient semble avoir réalisé son rêve macabre, ce qui intrigue Alexandre et le pousse à mener une enquête pour découvrir la vérité sur le sens de ce rêve qu’il lui avait été confié lors de la dernière séance.

Tout semble lié à ce cercle.

Santaroga qui vient de faire connaissance avec une belle femme russe, récemment échappée de Russie Bolchevique, sollicite ses services pour l’aider dans sa quête, en l’incitant à s’introduire dans ce fameux cercle.

Un pacte est scellé, même si un mystère demeure autour de Varya qui semble fuir quelque chose ou quelqu’un…

Peut-être que son prochain rêve éclairera Santaroga, il lui suffira juste de bien l’interpréter.

Olivier Barde-Cabuçon, nous entraîne cette fois dans les années folles, qui sert de toile de fond pour cette nouvelle intrigue.

Les artistes et les aristocrates se libèrent et profitent des plaisirs que la vie parisienne leur offre, savourant chaque instant, se laissant entraîner par ce vent de liberté de l’après-guerre.

L’intrigue est assez légère pour ce polar historique, un rêve éveillé qui laisse entrevoir la montée du fascisme, et le danger face à certaines alliances, et à certains enjeux politiques à travers une galerie de personnages surprenant.

Pas toujours facile à suivre, mais une immersion agréable dans cette ambiance année folle où une multitude d’artistes deviendront célèbres et même incontournables par la suite, de véritables précurseurs avant-gardistes.

Pour info :

Passionné d’intrigues et d’histoire, Olivier Barde-Cabuçon est notamment l’auteur, chez Actes Sud, d’une série se déroulant au dix-huitième siècle, saluée par la critique et récompensée par des prix polar prestigieux dont le prix Dora-Suarez 2020.

Le cercle des rêveurs éveillés marque l’entrée de l’auteur au catalogue de la Série Noire. Premier tome de sa nouvelle série policière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s