American Rust

American Rust de Philipp Meyer aux Éditions Albin Michel

Collection Terres d’Amérique dirigée par Francis Geffard

Traduit de l’américain par Sarah Gurcel

“ Plus loin elle ne put s’empêcher de remarquer la vieille goulotte à charbon qui courait sur toute la longueur du couteau avant d’enjamber la route, perchée sur ses pieds de métal et laissant apercevoir le ciel à travers son plancher mangé par la rouille ; et puis le pont suspendu au-dessus de la rivière, condamné à chaque bout, son ossature entière pareillement envahie, grêlée par la rouille. Ce fut ensuite comme une éruption de structures abandonnées, une gigantesque usine aux parois métalliques bleu roi, cheminées tachées de ces coulées brun-rouge décidément omniprésentes et portail fermé par une chaîne depuis Dieu sait combien d’années – elle ne l’avait jamais connu ouvert. Au final, tout n’était que rouille. C’est ce qui définissait la région. Observation brillante. Elle devait bien être là dix-millionième à y penser. ”

En Pennsylvanie, cela fait un moment déjà que les usines sidérurgiques ont fermé leurs portes, laissant derrière elles de nombreuses villes dévastées par la crise qui suivit. Buell, la petite ville où a grandi Lee ne fut pas épargnée.

“ La route principale du sud de Buell s’écartait de la rivière pour traverser une vallée encaissée, c’était une étroite voie rapide brodée de part et d’autre d’arbres en rang serré ; se succédaient hameaux désertés, station-service à l’abandon, mine de charbon épuisée au long déroulé de terrils, un infini de dunes grises et sèche sur lesquelles même les mauvaises herbes refusaient de pousser. ”

Pas étonnant qu’elle ait préféré partir contrairement à Isaac son frère, qui est resté pour s’occuper de leur père, sacrifiant au passage son avenir très prometteur. Il aurait pu devenir astrophysicien s’il n’avait pas abandonné ses études. Tout comme son meilleur ami Billy Poe qui était promu à une brillante carrière de footballeur interrompue par une vilaine blessure et qui a du mal à laisser sa mère bien malmenée par la vie.

Mais un matin Isaac décide de quitter tout ça et de partir, direction la Californie, embarquant au passage Billy son meilleur ami.

En route vers un avenir incertain, un nouveau drame surgit qui risque de faire voler en éclats leur vie déjà très sombre.

Philipp Meyer nous offre un magnifique roman polyphonique à travers le portrait d’une région touchée par la crise. Il dépeint à merveille cet endroit de Pennsylvanie mais aussi ses habitants, qu’ils soient jeunes ou vieux . Des hommes et des femmes qui ne perdent pas l’espoir d’un futur moins noir, tout en gardant une certaine lucidité face à la vie qu’ils mènent. Une vie pleine de sacrifices, traversées par de multiples douleurs où les rêvent résistent pourtant au fond de chacun d’eux.

Et même si l’envie de partir se fait sentir, il suffit d’un drame pour qu’ils se rappellent à quel point ils sont attachés à cet endroit.

Une belle histoire d’amitié, de famille, d’amour, habitée par la culpabilité, à la recherche de rédemption où tout en faite est une question de loyauté.

Un roman poignant qui prend aux tripes, tout comme son second roman : Le fils paru en 2014 qui confirma le talent de ce jeune auteur américain.

Précédemment publié sous le titre : Un arrière-goût de rouille, que les éditions Albin Michel, collection Terres d’Amérique ont eu la bonne idée de rééditer avant l’adaptation qui sera prochainement diffusée sur Canal plus.

Il serait vraiment dommage de se priver de cette lecture. Moi j’avoue, suis impatiente de découvrir la série.

Pour info :

Originaire de Baltimore, Philipp Meyer est à 38 ans reconnu comme l’un des écrivains les plus doués de sa génération. Lauréat du Los Angeles Times Book Prize pour son premier roman, Un arrière-goût de rouille (Denoël, 2010), il a connu un formidable succès avec son deuxième livre Le Fils, salué par l’ensemble de la presse américaine comme l’un des cinq meilleurs romans de l’année 2013 et qui va être traduit en plus de vingt langues.

3 réflexions sur “American Rust

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s