Le code de Katharina

Le code de Katharina de Jørn Lier Horst à La série noire des éditions Gallimard

Traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier

“ Il ouvrit un classeur rouge au hasard. Un témoignage. Le papier était usé, l’encre passée. Wisting lut le début d’une phrase au milieu de la page ; il n’avait pas besoin d’aller jusqu’au bout pour savoir comment elle se terminait. Il s’agissait d’une audition de routine. Elle ne contenait rien de primordial aucun détail intéressant, mais chaque fois qu’il lisait ce document, ou n’importe quel autre, d’ailleurs, il avait cette idée qu’il allait découvrir un détail qui lui avait échappé ou interpréter les propos sous un jour nouveau, qui clarifierait tout. ”

Disparue depuis vingt ans, Katharina Haugen n’est pas oubliée pour autant, l’inspecteur William Wisting continue à étudier les dossiers de cette affaire non élucidée.

Le code figurant sur une feuille volante, trouvé au domicile de Katharina, à l’époque reste toujours une énigme. La clé est pourtant là, Wisting en est persuadé.

Martín son mari, se retrouve suspecté d’enlèvement, une nouvelle enquête est ouverte qui semble liée à l’autre affaire. Vingt ans sont passés, mais Wisting n’a jamais perdu son temps, année après année il s’est rapproché de Martin, entretenant une pseudo amitié sous couvert de parties de pêche commune. Une manière comme une autre de garder un œil sur lui, espérant toujours lui arracher des aveux.

À travers ce cinquième polar nordique, Jørn Lier Horst nous offre des retrouvailles avec l’inspecteur Wisting, personnage central de ses enquêtes. Cette fois, il nous entraîne au cœur d’un Cold case où l’on découvre le long travail d’investigation et les moyens mise en œuvre par la police pour résoudre les enquêtes, un long travail qui permet parfois de mettre fin à de vieilles affaires, tournant parfois à l’obsession pour certains enquêteurs.

Un nouveau polar, passionnant et bien ficelé où l’on retrouve, à la manière des séries TV notre héros préféré.

Un nouvel épisode avec sa fille toujours omniprésent suite à son implication dans l’enquête par rapport à son métier de journaliste.

Suspens, action, manipulation, mensonges, sont au rendez-vous mais avec le style qui sied bien à l’auteur, chapitres courts à travers une ambiance réaliste certainement puisée dans ses souvenirs liés à son ancien métier.

Ne manquez pas cette nouvelle enquête surtout si vous êtes fan de Wisting. Bientôt le code de Katharina n’aura plus de secrets pour vous.

Pour info :


Ancien inspecteur de la police, Jørn Lier Horst connaît parfaitement les rouages du système. Il est considéré comme le digne héritier d’Henning Mankell. Le Code de Katharina est le cinquième volet des enquêtes de William Wisting, publiées à la Série Noire et en Folio Policier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s