Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant

Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant de Jung Jaehan aux Éditions Matin Calme

Traduit du Coréen par Han Yumi et Hervé Péjaudier

Dans le quartier Yeonnam de Séoul, dans une grande maison de trouve le « Sanctuaire du beau gosse ».

Pour le rencontrer, il vous faudra être armée de patience. Son carnet de rendez-vous est blindé, tant sa réputation est immense.

Cet homme Chamane posséderait une don pour répondre à vos attentes et au passage vous délester d’un paquet de Wons.

Est-ce un charlatan ou un petit malin qui profite de là naïveté des Coréens ?

C’est certainement la question que s’est posée Han Ye-eun une jeune inspectrice du commissariat de Mapo lorsqu’elle tombe sur lui lors une enquête criminelle.

“ Han-jun roule des mécaniques. Ye-eun glousse.

– Vous charriez. Au fond, vous aussi, vous êtes un bel escroc. Votre numéro divination n’est vous sert qu’à vider les poches de vos clients, non ?

Escroc me parait un terme un peu fort. Je me contente de leur apporter mon aide afin de remettre leur vie sur de bons rails. Après tout, je suis bien plus efficace que tous ces psys qui ne jurent que par Freud.

Escroc, pas escroc, le débat se poursuit ainsi un bon moment. ”

Ne comptez pas sur moi pour vous en dire plus, prenez plutôt rendez-vous avec le beau gosse ce chamane arnaqueur, qui cache dans sa garde-robe un costume d’enquêteur au grand cœur, et découvrez à votre tour son histoire.

Ce que j’en dis :

Alors il est comment ce nouveau menu coréen ? Traditionnel ou plutôt exotique ?

Plutôt exotique avec en bonus quelques traditions coréennes.

Et le beau gosse, tu le trouves comment ?

– Tu sais, moi, suis plutôt branchée américain, mais il a du charme c’est certain.

Donc tu ne vois pas d’inconvénient si je lui cours après chez mon libraire ?

Mais carrément, car c’est clair que tu risques de prendre ton pied avec ce beau gosse, le menu est à la hauteur de toutes tes espérances. Intriguant, drôle, attachant, bien rythmé et plein de surprises avec ce petit côté exotique qui donne une saveur incomparable. Et si l’auteure tient ses promesses, on aura droit à de nouvelles aventures, alors tu vois la vie est belle chez matin calme, toujours au top pour varier nos plaisirs littéraires.

– Alors je réserve de suite ce menu très attrayant, et vous chers lecteurs, vous allez craquer pour fondre de plaisir ?

Une chose est certaine, aussi savoureux soit-il ce menu ne vous fera pas grossir, alors ne vous en privez pas.

Pour info :

Jeune autrice, Jung Jae-han a publié plusieurs textes sur internet dont un a reçu le prix Kakao du roman en ligne. Jung Jae-han appartient à cette nouvelle vague de web-auteurs feuilletonistes qui réinventent le roman contemporain.à savoir

Jouant sur des héros archétypiques dignes d’une série Z, son écriture hyper réaliste, un roman qui va crescendo d’un rebondissement au suivant. Un livre clairement taillé pour le cinéma et dont les droits ont été acquis par AD406 (The Chase, A hard day, Witness…).

Je remercie l’agence Trames et les Éditions Matin Calme pour ce délicieux menu coréen en charmante compagnie .

6 réflexions sur “Carnets d’enquête d’un beau gosse nécromant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s