Ensemble, on aboie en silence

Ensemble, on aboie en silence de Gringe aux Éditions Harper Collins

“ – Moi, je te fais confiance, mais elles, elles sont pas toutes d’accord pour que j’en parle.

– Elles ?

– Les voix que j’entends. […]

Le connaissant, je le sais déjà tiraillé entre la volonté de ne pas trahir ses voix et celle de ne pas me décevoir. Quand à moi, je refuse d’instrumentaliser son affection. Que faire ? Jusqu’ici, j’ai toujours exclu la censure dans mon boulot, ce n’est pas pour me soumettre à la volonté de voix imaginaires ! Je pourrais les inviter à participer… C’est peut-être ça, la clé, les intégrer au processus d’écriture. Oui, mais comment ? Il éprouve déjà tant de mal à m’en parler, comment lui faire accepter l’idée de livrer son secret sur papier.

Deux frères, même père, même mère et pourtant tellement différent. L’un candide et l’autre rageur. Quand l’un fonce, l’autre reste prudent.

En 2001, Thibault est diagnostiqué schizophrène.

Thibault, lui, annonce à notre mère : « J’ai plus envie de vivre. Ça dure encore combien de temps ? »

Guillaume l’accepte mal, et une colère s’installe en lui. Une colère qui va l’éloigner de sa famille et de son frère, envahit d’une culpabilité extrême, se demandant ce qu’il a raté dans son rôle de grand frère protecteur.

Le grand frère malade de son frère malade.

Voilà ce que je suis devenu. ”

De loin, il observe, jusqu’au jour où son besoin de comprendre s’impose, avec une folle envie de reprendre sa place de grand frère.

Aujourd’hui, les dangers du monde qui t’entoure ont changé de nature. Et c’est de toi que j’aimerais te protéger.

Du regard des autres aussi.

Je n’ai pas vraiment été ce qu’on appelle un frangin exemplaire, mais ce Chevalier Lumière de deux ans ton aîné, le même qui filait des coups de pieds aux arbres, ce chevalier-là existe encore. Ça fait dix ans qu’il me souffle de jeter mes forces dans une bataille sans répits à tes côtés. ”

Ce que j’en dis :

N’écoutant pas de rap, j’ai cru que je ne connaissais pas Gringe (de son vrai nom Guillaume Tranchant) mais j’avais fait sa connaissance en tant qu’acteur dans le film d’Olivier Marchal : Carbone, où il jouait au côté de Benoît Magimel, excellent film soit dit en passant.

Je le découvre à présent auteur, dans ce récit qui donne également la voix à son frère.

À travers ce méli-mélo de voix, on découvre une part intime de leur vie, une vie bousculée par la maladie qui tantôt les éloigne l’un de l’autre jusqu’à les réunir enfin.

Un magnifique témoignage, sans fard qui nous transporte avec tendresse dans un univers trop méconnu, souvent mal jugé, et nous permet de mieux comprendre ce que vivent certains.

Un véritable chant d’amour de deux frères qui prennent des chemins de traverse pour exprimer la folie.

Un livre touchant où les mots tentent d’apaiser les maux.

Pour info :

Gringe est rappeur, en solo ou en duo avec Orelsan et les Casseurs Flowters. Également acteur comme dans la série Bloqués, ou dans le films, Comment c’est loin, et Carbone. Et à présent auteur.

Je remercie l’agence “ Un livre à soi  » et les Éditions Harper Collins pour cette découverte.

2 réflexions sur “Ensemble, on aboie en silence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s